[vidéo] Qu’est-ce que les troubles dys?

Cet épisode de « C’est pas sorcier » permet de découvrir et comprendre les troubles dys-, leurs impacts et l’accompagnement particulier qu’ils nécessitent à la maison et à l’école. Alors, qu’est-ce qu’un trouble dys? Comment accompagner les enfants au quotidien et dans leur scolarité lorsque celui-ci a été détecté? 

Vous connaissez sans doute Fred et Jamy? Saviez-vous qu’ils ont garé leur camion sur Youtube? Personnellement, je ne l’ai découvert que récemment! Et comme j’étais une inconditionnelle de l’émission lorsque j’étais plus jeune, j’ai été vraiment ravie de découvrir leur vidéo sur les troubles dys-! Il peut être difficile pour une personne qui n’a jamais été confrontée à ces difficultés de comprendre l’impact de ces troubles au quotidien, et des particularités d’apprentissage qui en découlent. Je vous laisse (re-)découvrir cet épisode vraiment bien fait pour comprendre ce qu’est un trouble dys-!

 

La vidéo de C’est pas sorcier – Les troubles Dys

 

Ce qu’il faut retenir

  • Les troubles dys sont dus à un « dysfonctionnement » d’une partie de notre cerveau. La zone atteinte perturbera les apprentissages dans son domaine spécifique, mais pas dans les autres. Dans cet exemple, l’enfant a une atteinte de la zone de la compréhension verbale. Il aura par conséquent des difficultés à comprendre le langage oral. On parle de dysphasie réceptive. Mais cela n’empêchera pas d’être bon en maths par exemple. On considère que les troubles dys sont responsables de 50% des échecs scolaires. Ils créent alors une grande souffrance chez l’enfant.

  • La dyslexie toucherait entre 6 et 8% des enfants. Elle est très souvent associée à une dysorthographie. Lire est le résultat d’un processus complexe. Dans le cas d’une dyslexie, l’enfant peut avoir un problème à différents endroits de la boucle qui lie les parties du cerveau nécessaires à la lecture. Elle pourra occasionner selon la localisation: un défaut de reconnaissance visuelle (ne peut pas différencier les lettres), d’association des lettres, ou d’association lexicale (l’enfant doit prononcer les mots à haute voix pour en reconnaître le sens). On comprend ainsi qu’il n’existe pas une dyslexie, mais une grande variété de troubles différents occasionnant la même difficulté: l’accès à la lecture.
  • La dyspraxie est un défaut de la coordination des gestes qui toucherait près de 5 % des enfants. Tous les gestes fins de la vie courante peuvent être compliqués. Les compensations et les adaptations permettront à l’enfant d’être plus à l’aise dans ses gestes et de faciliter les apprentissages. L’objectif est donc de gagner en autonomie.
  • La mise en place des compensations au niveau scolaire permet à l’enfant d’être libéré des tâches difficiles qui accaparent son attention et donc de faciliter ses apprentissages. Chez les enfants ayant des particularités d’apprentissage, il faudra également éviter les situations de double tâches qui seront trop coûteuses au niveau attentionnel. Il est donc important d’appliquer les recommandations des professionnels à l’école et à la maison afin de faciliter l’accès aux nouveaux apprentissages.

 

En conclusion

Cette vidéo est à destination des enfants mais pas que. Elle est vraiment très intéressante à regarder, à la maison ou en classe. Elle permet d’avoir une meilleure vision des difficultés découlant de ce diagnostic. L’épisode est riche en exemples (même s’il est loin d’être exhaustive et c’est normal) et les troubles y sont bien décrits et expliqués. Le point principal que souligne cet épisode est que ce n’est pas l’enfant qui ne veut pas faire, mais qu’il ne peut pas. Il a donc besoin d’un accompagnement spécifique et personnalisé pour lui permettre de gagner en autonomie et de favoriser les nouveaux apprentissages.

Cette vidéo a le mérite de vulgariser et de faire connaître les troubles dys au grand public. N’hésitez donc pas à la partager!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *