Mon enfant ne veut pas prendre son bain!

Il fond en larmes lorsque vous allumez le robinet, court tout nu dans toute la maison ou s’agrippe à votre cou au dessus de la baignoire pour ne pas toucher l’eau: votre enfant ne veut clairement pas prendre son bain. La situation devient conflictuelle et cela se répète tous les soirs, vous faisant appréhender le moment de la toilette. Comment sortir de ce cercle vicieux et faire que votre enfant retrouve le plaisir de se laver?

Le moment du bain, qui était auparavant un temps de détente et de complicité avec notre enfant, peut se transformer du jour au lendemain en parcours olympique, nous laissant plein d’incompréhension. Mon Petit Loup a toujours aimé l’eau: il aime la patouille, s’arroser lorsqu’il joue avec des seaux ou des tasses et la piscine n’a jamais été un souci. Mais il a eu une phase, vers ses 18 mois, où prendre son bain était devenu un véritable calvaire. Il ne voulait pas nous suivre dans la salle de bain, refusait de s’asseoir dans l’eau et hurlait dès que je sortais la bouteille de savon. Cette période n’a heureusement pas duré longtemps (ce n’est pas la même histoire que pour laver ses cheveux, je vous en parlerai bientôt!).  A cette période, j’avais donc recherché des astuces que je partage avec vous aujourd’hui!

 

 

Trouver le moment propice

Si votre enfant n’est pas décidé à rentrer dans la baignoire, c’est que ce n’est peut-être pas le bon moment pour lui proposer de se laver. Je sais bien que, d’autant plus si vous avez plusieurs enfants, bouleverser son planning n’est pas toujours envisageable. Vous avez votre organisation, et la modifier peut être vraiment compliqué. Voici tout de même quelques pistes de réflexion:

  • Trouver le bon moment: Préférerait-il se laver le matin plutôt que le soir? Avant manger plutôt qu’après? Faire le bain, lorsque son enfant est trop fatigué, peut lui paraître peu motivant. Si vous en avez la possibilité, essayez de proposer à un autre moment voir s’il accepte mieux. Chez nous, le bain le soir devenait de plus en plus difficile. Sur les conseils d’une amie, nous avons tenté de lui proposer une douche le matin à la place et bingo, plus de problème. Et le weekend, nous prenons le temps de faire un long bain s’il en a envie.
  • Se laver différemment: Si vous ne pouvez pas le faire à un autre moment, est-il possible de ne faire qu’une toilette au gant au lavabo, ou un débarbouillage rapide avec du lait de toilette pendant le change? Si l’enfant ne s’est pas vraiment sali, faire une toilette de chat peut être suffisant. Les enfants ayant la peau sensible pourraient d’ailleurs bénéficier d’être baigné moins souvent.
  • Le faire une autre fois: Alors, je sais bien que pour certaines personnes, ce n’est vraiment pas possible d’envisager de coucher son enfant ou commencer une nouvelle journée sans que son enfant soit propre et lavé de la tête aux pieds. Mais peut-être que ce jour-là, vous n’êtes pas sorti, ou bien que votre enfant ne s’est pas sali tant que ça, et que plutôt que d’imposer une toilette, elle peut être faite le lendemain? Si votre crainte, légitime, est que votre enfant refuse encore et toujours, sachez que malgré tout, la routine que vous avez mise en place depuis des mois ou des années ne se détruira pas en une seule fois. Le lâcher-prise en cette circonstance peut être salvateur. Il se peut qu’une cause inconnue fasse que votre enfant ne veut pas se laver, et que le jour d’après elle ait disparu!

 

Faire participer son enfant

Dans le bain, il y a vraiment matière à laisser participer son enfant, même petit. Voici quelques idées pour ne pas rentrer dans un rapport de force et acquérir plus d’autonomie:

  • Sécuriser la baignoire: Votre enfant va bouger de plus en plus dans la baignoire ou la douche, surtout s’il essaie de s’échapper, mais également s’il préfère se laver debout. Vous pouvez utiliser un tapis antidérapant qui se trouve facilement dans le commerce, mais je préfère, même pour les adultes, les bandes adhésives antidérapantes qui ne bougent plus une fois collées.
  • Le laisser se laver seul le plus possible: On ne peut pas toujours savoir à leur place ce qu’ils n’aiment pas dans le bain ou la douche. Est-ce la façon dont l’eau sort du jet? Est-ce la texture du gant? Laisser le tenir le jet en accompagnant son geste, proposez-lui de se savonner seul (en guidant avec des mots les endroits importants), et se rincer comme il le souhaite (avec le jet, le gant, une tasse, en nageant, etc…)
  • Lui apprendre à gérer la température: En plus de limiter les risques de brûlures qui peuvent être très graves, faire prendre conscience de la température de l’eau à son enfant au plus vite et comment utiliser les robinets peut lui permettre de gérer lui même la température qu’il aime (avec bien entendu votre supervision car les risques restent toujours présents). Nous avons ainsi découvert que notre fils adore les bains froids!
  • Vous pouvez prendre le bain avec lui (mettez un maillot de bain si vous n’êtes pas à l’aise) ou le laisser entrer dans la salle de bain quand vous vous lavez. Ainsi, vous pouvez lui montrer comment vous vous faites, et il réalisera de lui-même que se laver, tout le monde le fait.
  • Susciter sa coopération: Si votre enfant refuse catégoriquement, montrez-lui les restes de purée ou de peinture dans le miroir. Offrez-lui une oreille attentive, dites-lui que vous comprenez qu’il n’a pas envie parce que vous avez entendu sa raison mais que cela doit être enlevé. S’il est un peu plus grand, demandez-lui, quelle solution vous propose-t-il?

 

Rendre le moment ludique

Vous pouvez faire des activités vraiment sympas dans le bain qui pourrait titiller sa motivation! Voici quelques exemples:

  • Laissez-le choisir un jouet à laver: je pense que toute l’étagère de jeux de notre fils y est passée! Des Légos jusqu’aux dinosaures, en passant pas les petites voitures et même son doudou (merci les Doudous « jumeaux » qui nous permettent d’en garder un pendant que l’autre sèche!). Un enfant a toujours besoin de jouer et ce prétexte pour le motiver à s’installer dans la baignoire a toujours relativement bien marché pour nous!
  • Utiliser des objets de la cuisine: des boites et des tasses en plastiques pour faire un atelier transvasement, un fouet pour faire apparaître la mousse, … Comme je vous en parlais dans 8 astuces Montessori pour améliorer le quotidien, les objets de la cuisine ou de la dinette peuvent être de bonnes alternatives aux jouets de bain!

 

Pour parler de tout ça avec votre enfant, je vous recommande un livre mignon et rigolo pour les petits enfants qui s’appelle Je prends mon bain de Claire Trévise. C’est la même collection que celui dont je vous avais parlé dans Mon enfant ne veut pas se brosser les dents!. Cette collection est vraiment très accessible aux enfants même petits, nous les adorons!

 

Le bain est un sujet vaste et complexe. Tellement de facteurs peuvent entrer en jeu dans le refus de nos enfants. Si cette phase perdure et que vous ne trouvez plus de solutions, n’hésitez pas à en parler à votre médecin traitant ou à votre pédiatre qui pourra vous orienter vers un professionnel qui vous conseillera.

Et vous, qu’elles ont-été vos supers astuces lorsque votre enfant s’est roulé dans la boue et ne trouve pas nécessaire de se laver? Laissez un message dans les commentaires pour les partager!

 

*Cet article contient des liens affiliés

Si cet article vous a plu, n'hésitez pas à le partager!
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

3 thoughts on “Mon enfant ne veut pas prendre son bain!”

  1. Merci! Il est vraiment très complet cet article! Je crois qu’il y a souvent une phase compliquée avec le bain ou la douche.
    Nous ne faisons pas un bain chaque jour mais quand nous le faisons, la meilleure astuce est de lui proposer de choisir le/les jouets qui vont l’accompagner dans le bain.
    Pour les cheveux c’est encore compliqué alors qu’il adore l’eau…

    1. Merci beaucoup 🙂 Pour les cheveux, je vais faire un article à part car il y a tellement à dire! Je le fini au plus vite car vous n’êtes pas la seule à m’en parler ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *