4 activités pour préparer son enfant à apprendre à écrire!

Vous avez observé que votre enfant se débrouille de mieux en mieux avec son crayon, mais qu’il l’attrape toujours avec la paume de la main, perce les feuilles en appuyant trop fort lorsqu’il colorie ou encore devient rapidement frustré car n’arrive pas au résultat escompté. Vous commencez même à vous inquiétez pour le début de la maternelle, de la moyenne section ou même plus tard. Est-ce qu’il existe une formule magique pour aider votre enfant à acquérir l’écriture? Voici quelques pistes!

En ergothérapie, nous apportons une très grande importance aux apprentissages ludiques, par le jeu. Et pour développer ses compétences et devenir grand, accompagner son enfant à manipuler pleins de choses et à jouer souvent est super important! Il y a une multitude d’activités qui vont permettre d’améliorer le contrôle moteur, la coordination, la motricité fine ou encore la perception visuelle dès la petite enfance . Ils peuvent commencer à la crèche, et continuer tout au long de la maternelle. Cela ne garanti pas l’apprentissage de l’écriture. Celui-ci demandera sûrement des heures et des heures de pratique pendant quelques années avant que le geste soit automatisé. Par contre, vous pouvez l’aider à développer les composantes qui pourraient faciliter son acquisition. Je vous propose donc quelques idées de jeux à pratiquer encore et encore avec lui!

1. Les perles

Les perles, garçons ou filles, ils adorent. C’est une activité qu’il leur permet d’améliorer le geste, par la répétition, et les enfants aiment ça en général. Elles développent la capacité de dissociation des doigts (c’est à dire la capacité d’utiliser son index indépendamment du majeur indépendamment de l’annulaire).  Les perles développent aussi le contrôle de l’épaule et la coordination qui lui servira à pouvoir tenir sa feuille au lieu qu’elle se balade sur la table. Vous pouvez proposer des perles adaptées à l’âge et sous surveillance, ou bien susciter sa curiosité avec des animaux, des formes, des couleurs. Faites aussi des suites avec lui (on prépare aussi à la lecture comme ça 😉 )

Pour les plus petits, un boulier comme celui-ci chez Janod

A partir de 18 mois/2 ans, vous pouvez commencer les plus grosses perles, j’aime beaucoup celles de Melissa and Doug

 

Maintenant, j’achète des boites de perles chez Tiger qui ont le mérite d’être jolies et pas chères. Pour qu’elles finissent dans le ventre de l’aspirateur, je ne demande pas mieux! et ça me donne une excuse pour me rendre (trop) souvent la bas!

2. Modeler

Voici des recettes qui sont super faciles à préparer:

Vous vous demandez peut-être quel est le rapport avec l’écriture? Et bien, cela sollicite la force et la stabilité de la main et des doigts. Regardez un enfant qui vous fabrique une pizza dans n’importe lequel des matériaux ci-dessus: il va pétrir, presser avec ses doigts, couper avec ses mains ou avec des outils, faire des petites boules (on retrouve l’utilisation de la pince du pouce et de l’index), puis tout ré écrabouiller et de nouveau pétrir. Pas mal non?

Je constate malheureusement dans les écoles ou je travaille, des classes presque entières d’enfants qui secouent leur main tous les trois mots, qui stabilisent le stylo avec en enroulement du pouce sur le crayon, ou bien avec un index en hyper extension. Ceci montre un manque de stabilité dans l’arche du pouce et de force dans la main.  Les enfants manquent clairement d’opportunité d’améliorer la force de la main. Aller au parc après l’école, grimper aux arbres, jouer simplement dehors est de nos jours plus limité, alors n’hésitez pas à compenser avec ce genre d’activité! (et lui apprendre à nettoyer à la fin de aussi!).

3. Des jouets à lacer

Le laçage permet vraiment de développer la coordination œil/main et la dextérité, et dans le cas de mon fils, c’est une véritable passion… Je ne m’étendrai pas la dessus mais je ne suis convaincue de ne pas être la seule à régulièrement trébucher sur une « zone de travaux/Fusée/bureau » composée d’un coussin et de 4 fils tendus à travers la pièce. Bref, au delà des vocations de futur ingénieur aux ponts et chaussées, c’est une activité vraiment intéressante pour la proprioception (le sens du mouvement) car une partie de la tache est réalisée sans la vue, et bien sur la dextérité et les coordinations! L’année dernière, je vous avais recommandé Le jeu de laçage Corda doudou et je la maintiens, tant le jeu est de bonne qualité et n’a pas bougé malgré une utilisation quasi quotidienne. Sinon, vous pouvez prendre un lacet et lui donner une passoire qui pourra très bien faire l’affaire!

Retrouvez le jeu Corda doudou chez Viva Créa

Vous trouverez d’autres jeux de laçage également sur Amazon:

4. Tracer sans crayon

Trouvez des opportunités pour tracer sans l’outil de façon ludique, afin de différencier les doigts et améliorer le contrôle de l’épaule et du poignet. Voici quelques idées:

  • dessiner sur la buée dans le car ou la douche
  • Faire de la peinture dans le bain
  • dessiner dans le sable mouillé
  • faire des empreintes dans la pâte à modeler
  • Tracer dans un bac de semoule ou de sable
  • Effacer un dessin sur une ardoise avec le doigt mouillé ou une petite éponge
  • dessiner sur des sacs sensoriels

Cela aussi lui fera associer le geste avec les signes, et lui fera prendre conscience de ce qu’est l’écriture, et que celle-ci est partout! Saisissez donc toutes les opportunités!


Cet article n’est évidement pas exhaustif, j’espère qu’il vous donnera néanmoins des idées. Vous pouvez les proposer à la maison, ou en classe, afin de développer les pré-requis de l’écriture. Si vous êtes inquiet par rapport au développement moteur de votre enfant, parlez-en à votre médecin qui vous orientera vers un ergothérapeute si nécessaire.

Je profite de cet article pour vous recommander ce livre, qui a fait partie des indispensables dans ma bibliothèque, il m’aide régulièrement à trouver des idées pour développer la curiosité de mon fils, par exemple pour les mots et les sons:

100 activités pour préparer mon enfant à lire et à écrire

Pour aller plus loin, vous pouvez également lire cet excellent article de Sonya Coté: Une bonne prise de crayon, ça se prépare et ça se travaille! 

Et vous, qu’aimez-vous faire comme activités avec votre enfant? Qu’est-ce qu’il a le plus aimé avant d’apprendre à écrire pour les plus grands? Que proposez-vous en séances pour les professionnels? Laissez-moi vos commentaires, c’est toujours un plaisir de vous lire!

1 thought on “4 activités pour préparer son enfant à apprendre à écrire!”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *